tema.archi/ c'est fini ?
Rendez-vous en janvier 2017 pour une nouvelle version du magazine.
×
Le patrimoine en question(s), au Musée Carnavalet

9 février 2016 | Par David Abittan

La conservation du patrimoine est au coeur de l’exposition Le Marais en héritage(s) qui prend place au musée Carnavalet à travers son environnement immédiat, le quartier du Marais à Paris. Un événement qui préfigure aussi la rénovation du lieu dans les prochaines années.

Cour d'honneur du Musée Carnavalet restaurée, 2015 © Jean-Baptiste Woloch / Musée Carnavalet

Cour d’honneur du Musée Carnavalet restaurée, 2015 © Jean-Baptiste Woloch / Musée Carnavalet

Jusqu’au 28 février prochain, une exposition raconte le Marais et la mise en place du « secteur sauvegardé » du même nom il y a 50 ans. « Le Marais en héritage(s) » au Musée Carnavalet, s’intéresse aux multiples enjeux de la préservation d’un tel patrimoine. Depuis les formes architecturales qui constituent le quartier, jusqu’à l’histoire de ses habitants, en passant par les acteurs de l’opération de sauvegarde, sans oublier malgré tout d’en évoquer les controverses.

Toutes ces questions ne pouvaient être développées qu’ici au musée Carnavalet, constitué depuis plus de 150 ans par la réunion de deux hôtels particuliers des XVIème et XVIIème siècles, en plein coeur du Marais. Un lieu qui rappelle d’ailleurs le destin de nombre de ses voisins : il fut menacé un temps de destruction mais abritera finalement les décors de quelques bâtiments alentours effectivement détruits.

Pourtant, l’exposition nous interroge au-delà du seul secteur sauvegardé qui nous est présenté. C’est plus largement la question du patrimoine qui est évoquée, sa conservation et sa mise en valeur. Une citation d’André Malraux mentionné durant le parcours en révèle particulièrement la problématique : « Dans notre civilisation, l’avenir ne s’oppose pas au passé, il le ressuscite ».

La Place des Vosges - Photographie de Roland Liot 20 décembre 1975 © Roland Liot

La Place des Vosges – Photographie de Roland Liot 20 décembre 1975 © Roland Liot

Hélas, et c’est peut-être ce que l’on regrettera dans l’exposition, tout ce qu’implique une telle définition du patrimoine n’est pas explicitement remis en question à travers les différentes installations. L’excellent catalogue édité à l’occasion de l’événement ne manque pas en revanche d’interroger les effets de la valorisation d’une « vieille ville historique », la gentrification, et la muséification notamment parmi les conséquences.

Ce n’est pas tant que l’exposition taise les contradictions inhérentes à la mise en valeur d’un patrimoine, mais plutôt qu’elle ne les souligne pas particulièrement, laissant le soin aux visiteurs de trouver entre les murs du musée Carnavalet ce qui leur correspond : échantillons de décors pittoresques pour les uns, éloge de la sauvegarde du patrimoine pour les autres, allusions à la nécessité de la création contemporaine enfin pour l’auteur de cet article.

Car oui, l’exposition s’ouvre sur trois exemples d’architecture de notre temps qui arrivent à mettre d’accord les plus conservateurs des amoureux du patrimoine et les moins conciliants des amateurs d’architecture contemporaine : le projet de Rem Koolhaas pour la fondation des Galeries Lafayette, la réhabilitation par Pierre Audat de l’ancienne Société des Cendres en magasin de vêtement, et surtout l’excellent immeuble de logements sociaux de Chartier-Corbasson à l’angle des rues de Turenne et Saint-Antoine.

Par sa scénographie, presque audacieuse pour le vieillissant musée Carnavalet, autant que par le contenu introspectif qui évoque la vocation actuelle du lieu, l’exposition « Le Marais en héritage(s) » préfigure la rénovation prochaine du bâtiment qui fermera ses portes durant quelques années pour « repenser en profondeur la présentation de ses collections ».

Espérons tout de même que les travaux qui vont s’engager conduiront à une muséographie réellement novatrice, à l’image de ce que nous présentent par exemple les musées des Confluences à Lyon, de la Musique Populaire à Montluçon ou bien sûr le nouveau Musée de l’Homme à Paris.

 

Affiche de l'exposition

Affiche de l’exposition

LE MARAIS EN HERITAGE(S)
DU 4 NOVEMBRE AU 28 FEVRIER 2016
MUSEE CARNAVALET, 16 RUE DES FRANCS BOURGEOIS, PARIS 3E

PARTAGER CET ARTICLE
FACEBOOK TWITTER GOOGLE+
#Like